19 février 2021

Lancement Révolution Papa

C'est avec grand plaisir que je vous invite au lancement virtuel de mon essai, Révolution Papa, qui aura lieu le mardi 2 mars, à 17h. L'événement sera animé par Marie Grégoire, et Vincent Graton, auteur de la préface de cet ouvrage, sera également présent! Si vous avez des questions, il y aura une partie consacrée à vos interrogations. Ça promet d'être très intéressant! Venez en famille, avec votre vin ou votre thé préféré!

Il faut s'inscrire: il suffit d'envoyer un courriel au nomadesse@gmail.com

15 janvier 2021

Révolution Papa

Je ne fais pas de résolutions en début d’année, même si c’est bon pour la santé mentale, comme l’expliquait bien la psychologue Rachida Azdouz dernièrement. Il faut croire que j’avais tout faux car je viens de trouver un vieux papier datant de janvier 2020 (le temps d’avant) où j’énumère mes « rêves » pour 2020. Et, évidemment, ces petites lignes sont restées pour la plupart, à l’état de rêves. Ce qui est correct car les rêves sont souvent des embryons de projets, des possibilités, des idées. Ils ne peuvent tous se réaliser car il y a aussi ce que nous n’avions pas vu venir et qui pourrait être tout aussi intéressant que l’un des rêves mentionnés… Je remarque d’ailleurs que cette feuille retrouvée est à moitié blanche. Ce qui est tout à fait juste: il fallait, surtout en 2020, se laisser du lousse.

Alors, si je devais faire une feuille pour 2021, je laisserais encore plus de blanc. Deux choses me tiennent à cœur: un nouveau livre en février, et un déménagement au Japon cet été, au plus tôt.

Parlant du livre, il s’appelle Révolution Papa et il sortira, si tout va bien, le 16 février. C’est dans un mois! Voilà un projet qui n’était pas sur la liste de l’an dernier, et que j’ai eu le goût d’écrire pendant le confinement. Et je m’y suis lancée à temps partiel, trouvant des petits bouts de temps pour parler des pères québécois. J’ai hâte de le voir et d’entendre les commentaires des lecteurs!

Et puis, pour le reste de la feuille blanche, je peux y dessiner tout plein d’envie et de rêves, répondre « oui » quand j’ai du temps. Comme j’ai pu le faire pour fouiller les sujets de Code Québec, qui a commencé à être diffusé à Télé-Québec, les vendredis à 19h30. J’ai aussi recommencé à être à visiter le plateau d’On va se le dire, ce qui est toujours un grand bonheur. Et je travaille comme recherchiste et sociologue en résidence à Ça prend un village pour préparer les émissions de cet été.

Autre chose que je n’avais pas prévu en 2020: le concours de dessin qui m’a donné l’occasion de recevoir de magnifiques illustrations des personnages de mes romans, comme celui-ci, qui a reçu le premier prix, dessiné par Katsumi. Ça me donne le goût d’écrire d’autres récits dans ce Japon nordique, c’est clair! J’ai plein d’idées, mais je doute de faire cela en 2021! Je vais laisser le temps à ces parcelles d’inspiration de prendre plus de place!

Voici le vidéo de l’annonce des résultats avec tous les participants!

Quoiqu’il en soit, je vous souhaite une belle année 2021, quelle soit douce en en santé…