09 septembre 2007

Citadelle de Québec et les Chutes Montmorency

Il s’en passe des choses dans la vie de nouveaux mariés! Je n’ai pas eu de temps pour vous raconter nos aventures en détail. Voici maintenant le récit du lendemain de nos noces à d’aujourd’hui!

Lundi matin, nous avons d’abord ramené nos bagages à notre appartement. Notre plan initial était de les laisser à l’hôtel en allant flâner dans le Vieux-Québec, mais le Clos St-Louis (où nous avions loué une chambre très charmante dans les toits) n’offre guère de sécurité pour les bagages : on les laisse près de la porte! Alors, on a fait un aller-retour à la maison.

De retour au Vieux-Québec, réalisation de notre premier projet : les toutous personnalisés! Une petite visite à l’Univers Toutou! Vous choisissez votre futur ami en peluche, vous le faites remplir de la dureté de votre choix, vous faites un vœu et vous pouvez l’habiller. Évidemment, cela n’est pas gratuit, mais c’est un moment inoubliable! Nos toutous s’appellent Vivi la singesse et Bouzou le zèbre. Et ce sont de nouveaux mariés, comme vous pouvez le voir sur la photo!

Après un bon repas, nous nous sommes dirigés vers la Citadelle de Québec. Je l’avais déjà visitée en 4e année, avec l’école. Nous avons beaucoup apprécié la visite guidée d’une heure autour des murailles. La vue sur Québec est imprenable. Nous avons revu le traversier Québec-Lévis où nous nous étions mariés la veille. Beau souvenir!

En soirée, nous sommes retournés à la maison. Et toute la semaine, l’appartement fut un peu en désordre, puisque nous étions rarement là. Mais hier et aujourd’hui, nous avons repris le dessus. Alors, nous avons décidé de continuer notre tour de Québec.

Vers midi, nous sommes partis en vélo aux Chutes Montmorency. C’est un bon trajet à partir de notre appartement. On avait le vent dans le visage en y allant, nous sommes arrivés affamés et fatigués. Le soleil avait décidé de nous bouder et il faisait assez frais. Mais nous étions bien habillés et nous avons monté les multiples marches qui permettent d’observer la chute. Très impressionnant! Le parc est gratuit et facile d’accès pour ceux qui possèdent une auto ou de bonnes jambes de vélo.

Rendu en haut des marches, j’ai découvert de vieilles structures de guerre montées par Wolfe, lors de la guerre de 1759. Il y a un sentier qui permet de rejoindre le pont qui traverse la chute. Je ne savais pas qu’il s’était déjà écroulé (en 1856)! Quelle histoire horrible! Le point de vue est étonnant. On a l’impression que ce n’est pas si haut, puisqu’on ne voit pas toute la tombée de l’eau. Et pourtant…83 mètres… On s’est payé le luxe de redescendre en périphérique. Il nous restait un bon trajet de vélo à faire pour revenir chez nous!

4 commentaires:

Anonyme a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.
Koji a dit...

Salut, Philippe et Valérie!

Toutes mes félicitations pour votre mariage!!
Magnifique!
J'ai ecouté votre musique.
Ça m'etonne beaucoup!!
Vous avez envoyé votre musiques?
Je pense que vous pouvez devenir vedettes!!!
Philippe, Valérie, vous avez de talent merveilleux!

À la prochaine.

Koji a dit...

Salut, Philippe et Valérie!
C'est Koji!

Toutes mes félicitations pour votre mariage!!
Magnifique!
J'ai ecouté votre musique.
Ça m'etonne beaucoup!!
Vous avez envoyé votre musiques?
Je pense que vous pouvez devenir vedettes!!!
Philippe, Valérie, vous avez de talent merveilleux!

À la prochaine.

Olinda a dit...

Good for people to know.